top of page

Activité sportive à l’adolescence : essentielle à une bonne santé physique et mentale

Dernière mise à jour : 14 juin 2023


adolescents en train de courir

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’adolescence est une étape unique du développement humain et un moment important pour poser les fondations d'une bonne santé. La pratique d’une activité physique a un effet positif sur la santé mentale et physique, en particulier chez les jeunes.

Dans cet article, nous verrons les bienfaits des activités sportives à l’adolescence car bouger leur permet de se sentir bien dans leur corps et dans leur tête.

Vous avez un enfant de 12 à 17 ans et vous vous demandez si une activité physique lui ferait du bien ? Vous tentez de le motiver mais vous manquez d’arguments ?

Nous vous aidons à comprendre pourquoi le sport est indispensable à la santé mentale et physique des jeunes et au développement de leur personnalité.


Santé physique et mentale des adolescents : la base


Ladolescence est la période de la vie qui se situe entre l’enfance et l’âge adulte, c’est-à-dire entre 12  et 17 ans. C’est une étape unique du développement humain et un moment important pour poser les fondations d’une bonne santé.

Les adolescents connaissent une croissance physique et un développement cognitif et psychologique rapides. Cela a des conséquences sur ce qu’ils ressentent et la manière dont ils pensent, prennent des décisions et interagissent avec le monde qui les entoure.

La pratique physique génère une sécrétion d’hormones telles que la dopamine, l’endorphine et l’adrénaline qui ont un effet sur le sentiment de bien-être général.

L'activité sportive à l'adolescence aura des effets positifs sur le long terme : un jeune en bonne santé aura des bases solides pour sa vie d’adulte, physiquement et psychologiquement.


L'activité sportive à l'adolescence : les bienfaits sur la santé mentale


La pratique sportive participe au mieux-être général et a des effets positifs multiples sur le bien-être psychologique et social des jeunes. En voici une liste :

  • diminution des troubles liés à l’oisiveté : ennui, désinvestissement scolaire et social ;

  • canalisation de l’agressivité ;

  • maîtrise de l’attention : lutte contre l’hyperactivité ;

  • amélioration des habiletés cognitives : comprendre les situations complexes ;

  • développement des habiletés stratégiques ;

  • développement des habiletés sociales ;

  • diminution de l’anxiété ;

  • augmentation de l’estime de soi et de la confiance ;

  • croissance des capacités d’adaptation à des contextes différents.

Les compétences acquises grâce à la pratique d’activités physiques sont transversales. Elles sont transférables dans tous les autres domaines de la vie. L’OMS recommande aux adolescents de pratiquer une activité sportive une heure par jour pour profiter de tous ces bienfaits.

Le développement de la personnalité des jeunes par le sport

L’OMS parle de développement de compétences psychosociales par le sport. En voici la liste:

  • ​​La prise active de décisions permet d’évaluer les effets de chacune d’elles.

  • La pensée créative qui contribue à la fois à la prise de décision et à la résolution de problèmes. Cela permet de s’adapter aux situations de la vie quotidienne

  • L’esprit critique permet d’analyser les informations et les expériences de façon objective. Elle aide à reconnaître et à évaluer les facteurs qui influencent nos attitudes et nos comportements

  • La communication efficace, c'est-à-dire la capacité d’expression verbale et non verbale de façon appropriée. Elle permet l’expression des désirs et la capacité à demander conseil

  • Les aptitudes relationnelles aident à établir des rapports positifs avec les gens : être capable de lier et conserver des relations amicales, source de bien-être mental et social

  • La conscience de soi-même : connaître son propre caractère, ses forces et ses faiblesses, ses désirs et ses aversions. Cela permet d’établir une communication efficace, des relations interpersonnelles constructives et de pour développer le sens du partage d'opinions avec les autres

  • L'empathie pour les autres permet d’accepter la diversité et développe la tolérance

  • La capacité de faire face à son stress et à ses émotions permet d’adapter son environnement et donc de se sentir mieux.

Les bienfaits du sport sur la santé physique des jeunes


Un mode de vie physiquement actif pendant l'adolescence est bon pour la santé physique et prévient certaines pathologies. Il permet en effet :

  • l’amélioration de la forme cardiorespiratoire ;

  • le renforcement de la densité osseuse ;

  • le maintien d’un poids corporel sain ;

  • la régulation du système cardiaque (le cœur est un muscle !).

Une bonne condition physique aura évidemment un effet sur le moral des jeunes, car se sentir bien dans son corps a un rôle dans l'estime de soi et la façon d'aborder le monde qui les entoure. Cela permet aussi de créer les conditions pour se sentir plus à l'aise dans de nombreuses situations. Se sentir bien dans son corps, au delà des aspects purement esthétiques, passe aussi par une bonne santé physique.



Vous l’aurez compris, l’activité sportive à l’adolescence est indispensable à un équilibre de vie présent et futur. Dans une époque où les écrans ont pris une place considérable dans la vie des jeunes, il est primordial de rappeler que bouger est essentiel au bien-être.

C'est en effet le meilleur moyen de prévenir des pathologies physiques et mentales.L'adolescence est une période de transition. Elle est donc décisive. Le sport est un excellent moyen de construire les bases solides d’une bonne santé, physique et psychologique.


Sources :







21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


Abonnez-vous à notre blog et notre newsletter

Merci de vous être abonné !

bottom of page